Comment reconnaître un produit israélien ?

boycott-israel

Un arrêt de la Cour de Cassation (20 octobre 2015) a rendu illégal l’appel au boycott des produits israéliens, car constitutif du délit de «  provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée  » (article 24 alinéa 8 de la loi sur la presse).

Donc je précise bien que ce site N’appelle PAS au boycott. Il demande seulement aux citoyens sensibilisés à la situation faite aux Palestiniens par le gouvernement israélien, de s’interroger avant d’acheter leur jus d’orange préféré.


Le code barre 729 ne concernant que les produits dont les entreprises ont leur siège social en Israël, il faut donc également signaler quelques multinationales dont les sièges sociaux sont hors d’Israël mais font travailler des capitaux israéliens. Et notamment :
COCA-COLA – Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’État d’Israël depuis 1966.
DANONE – Marques du groupe : Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine, Volvic. Danone investit dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.
NESTLÉ – Marques du groupe : Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni. La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l’économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par la substitution de ses laits en poudre pour bébés au lait maternel (encore gratuit et non taxé !).
INTEL – Cette entreprise produit une partie de ces puces électroniques dans son usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les soldats égyptiens. 2 000 habitants furent chassés de leur terre, malgré un engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des sionistes à ne pas toucher à la population.
L’ORÉAL – Marques du groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.  L’Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck.
ESTÉE LAUDER – Marques du groupe : Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger.  Outre ses investissements, le directeur est le président d’une des plus puissantes organisations sionistes américaines, le Fonds National juif.
DELTA GALIL – Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C’est le cas pour Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria’s Secret, DKNY, Ralph Lauren.
LEVI STRAUSS JEANS et CELIO ( magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes)  Celio finance les nouvelles colonies en Palestine mais également des écoles religieuses.
TIMBERLAND (Vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un membre actif du lobby sioniste américain.
NOKIA – Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec Israël. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.
MC DONALD’S –  McDonald’s dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle interdit à son personnel de parler arabe. Aux Etats-Unis, l’entreprise figure parmi les heureux partenaires de l’organisation sioniste «Jewish Community » basée à Chicago.
CATERPILLAR (Equipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures) – Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.
La chaîne hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel) – Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël.
Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes : Domino Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger King.
Cigarettes Morris (dont Marlboro), Produits Kimberly Clarck (Kleenex, Kotex, Huggies), SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets)