La France est en retard…

Souvent, dans la presse, vous pouvez lire : « la France est en retard en matière de… »  ou « La France, sommée de comble son manque de… » Car le progressisme est une course. Dans laquelle, les journalistes distribuent les premières – ou les dernières – places. Qu’il s’agisse de féminisme, d’efficacité pédagogique  ou d’isolation thermique, la France est trop souvent à la traîne. 

Cependant il est fréquent que cette pseudo-compétition ne soit qu’un concours international de la connerie à l’état pur. Démagogie, résultats truqués, règles bidonnées, les procédés ne manquent pas pour contourner l’impossible évaluation des performances nationales. 

Pourtant il y a un domaine où lorsque je lis que nous (la France glorieuse et éternelle patrie des droits humains) sommes en retard, je pense très fort : « mmerrddree… fais iéch… »

Un seul domaine : la condition animale.

Nous venons juste d’inventer en France l’abattoir mobile. Je sais, je sais, j’en entends déjà ricaner certains qui se souviennent comment les nazis exterminèrent certains Juifs d’Europe de l’Est dans des camions.