Le Conotron

A la Une

Y a-t-il des bikinis sur les plages d’Arabie Séoudite ?

voile-nuditeJe suis certain que non.

De ce fait, il me semble que revendiquer, en France et sans réciprocité, une « exception vestimentaire » sur les plages ou à la piscine, relèvent de la plus pure provocation et  manipulation identitaire.

Alors pour une fois, j’approuve notre bien-aimé premier ministre qui invitent les musulmans de France (ceux nés français ou seulement vivants en France) à faire profil bas et à rester le plus discrets possible. L’heure est à la recherche d’un apaisement. Et toute prise de parole des imams et autres autorités religieuses se désolidarisant de tous les fouteurs de merde qui prêchent la guerre sur internet, dans les prisons et certaines mosquées, est la bienvenue. Nous serions nombreux à leur en être reconnaissants.

Et si je donne raison à Manuel Valls, je donne tort à Mlle Pimprenelle qui pose « la question de nos libertés individuelles : jusqu’où va-t-on pour vérifier qu’une tenue est conforme aux bonnes mœurs ? » (Najat Vallaud-Belkacem sur Europe1). Il ne s’agit aucunement de « bonnes mœurs », mais de la défense d’un espace public, laïc, neutre, que l’islam, comme toutes les religions, cherche à monopoliser.      

Je le reconnais, je suis un tantinet crispé, ces temps-ci comme beaucoup de mes con-citoyens. Après la tuerie de Charlie, celles du Bataclan et celle de la promenade des Anglais : ça commence à faire pas mal de morts tout ça. Même si ces actes de guerre viennent en réponse aux bombardements de cibles djihadistes par des avions français.