langue française

Heureusement qu'en France nous avons un gouvernement et qu'il nous dit comment utiliser les mots nouveaux. Ainsi, on ne doit plus smiley mais frimousse, finie la webcam, vive la cybercaméra; on ne dit plus pop-up mais fenêtre intruse; ni hacker mais fouineur (expliquer cela aux chinois) ne plus dire spam (jambon) mais arrosage; mail mais courriel; bug (en anglais, l'insecte) mais bogue (de châtaigne); ne plus dire chat (trop court) mais dialogue en ligne; plus hashtag mais mot-dièse.

Tout le monde s'en fout, de ces conversions. Je plaide pour leur intégration directe dans la langue. Mais en l'écrivant phonétiquement. Au choix de chaque écrivain, comme ça c'est bien plus rigolo : le cloude (c'est comme ça que mes collègues prononcent), le a-coeur, le mèl, le tchat, etc.