chômage

Si vous cherchez des synonymes - ou des euphémismes - à chômage, en voici quelques-uns : hors poste, en transition de carrière, en évolution professionnelle, en rebond, en repositionnement… en processus d’outplacement, de reclassement… être dans un trou (trou d’air, ou trou dans le cv, au choix)… être en fragilité, en attente, en recherche active… sorti sur plan social… en rupture conventionnelle… en train de faire son bilan de compétences, ou de (re)construire son projet professionnel, en train de se faire coacher (aïe !).

Et lorsque le chômdu se prolonge, on tombe dans la catégorie des publics (structurellement) éloignés de l’emploi, ou empêchés, déshérants, dés-insérés, discriminés à l’embauche (pov’ Momo). Attention : je ne me gausse pas des chômeurs mais des usages et des pratiques administratives qui cherchent à peindre en rose le phénomène en le renommant de façon moins traumatisante (du moins le croient-ils).

Quant à moi, il me suffit de savoir que le travail ne (me) servira jamais à une quelconque réalisation de soi. Mais que l'otium (en latin : l'oisiveté), en revanche, oui !