consommation, société de

La société de consommation s'est développée dans les années 30 (aux Etats-Unis tout d'abord puis à travers tout le monde occidental) comme l'échappatoire à la grande crise de sur-production de 1929. Elle est arrivée à maturité dans les années 60 à travers le tout-voiture, les grandes surfaces et l'obsolescence calculée des produits. Elle a véritablement triomphée à l'échelle mondiale lorsque son contre-modèle, la société de pénurie socialiste soviétique s'est effondrée, après 1989. Et que la Chine communiste s'est convertie au libéralisme économique (et seulement économique, faut pas déconner !).

Cependant, de l'avis de beaucoup d'observateurs, ce modèle social va dans le mur i.e le principe de réalité. Les ressources de la planète Terre sont limitées.  Si tous les Chinois, par exemple, consommaient par an et par tête autant de pétrole que l'Américain du Nord moyen, la Chine assécherait toute la production mondiale de pétrole en seulement quelques années.

La société d'abondance a jusqu'à présent garantit la paix entre les nations. L'avidité de quelques uns sur des richesses finies risque de briser ce beau consensus. C'est pourquoi il semble urgent d'organiser la décroissance et de chercher un modèle social frugal de "sobriété heureuse" (Pierre Rabhi).